Entreprise
Candidat
Vous êtes une entreprise
Créez le profil de votre entreprise avec des photos, vidéos et description, ajoutez vos offres d’emplois et consultez les statistiques générées par votre activité.
Créer un compte
Déjà inscrit? Accéder à votre espace
Courriel
Se connecter

Parce qu’une bonne décision peut changer à tout jamais le cours de ton existence…

Brome-Missisquoi
Partager
L’érable au fil du temps
Par Nathalie Rivard | 8 novembre 2021

Jessica Boudreau-Laroche et Mathieu Cantin ont acheté leur érablière à Saint-Ignace de Stanbridge en 2009. Mathieu est né sur une terre de grande culture et a travaillé sur plusieurs fermes depuis son jeune âge. Le couple cherchait depuis un moment un endroit pour élever leurs enfants à la campagne et souhaitaient acheter une ferme de grande culture (rêve difficilement accessible pour de jeunes acheteurs). Après plusieurs mois de recherche, leur choix s’est arrêté sur une érablière, alors que Jessica accouchait de son 3e enfant. Ils en ont maintenant quatre.

Comme c’était le temps des sucres au moment de l’achat de la propriété, ils ont rapidement procédé à l’achat des éléments essentiels à l’exercice de l’érablière, dont un petit poêle, qui leur permettrait profiter de la première année de leur projet. Avec l’aide de la famille et des amis, ils ont fait du sirop à la chaudière en bouillant jour et nuit. Leur énergie et leur dur travail leur ont permit de faire 200 gallons de sirop.

En prévision du deuxième hiver à l’érablière, le couple a investi dans de l’équipement mieux adapté et ont installé de la tubulure. Mathieu a insisté pour acheter leur première machine à beurre d’érable. Jessica le trouvait un peu fou, mais il lui a dit : « notre beurre va être bon et tout le monde va l’aimer » Mine de rien quand la plupart des acériculteurs du coin se trouvaient chanceux de vendre 900 cornets, ils en ont vendus plus de 10 000.

 

Fort de ce succès et la motivation dans les veines, Jessica et Mathieu ont ensuite accepté la proposition d’un propriétaire de verger de la région pour venir vendre des beignes au sirop dans son stationnement. En échange ils pouvaient aussi vendre leurs produits et profitaient ainsi d’une belle visibilité. Une entente qui leur a été bénéfique et qui leur a permis de faire connaître L’Érable au fil du temps plus largement.

Mine de rien, ils ont commencé à produire 150 beignes à l’heure pour augmenter jusqu’à 1500 beignes à l’heure (avant la Covid). Encore une fois, devant ce succès, les amis et la familles ont dû venir prêter main forte, car l’odeur des beignes attirait les foules !

Au fil du temps, ils ont construit une deuxième cabane mobile, ont fait plusieurs marchés de Noël et ont continué de vendre leurs délicieux beignes dans les stationnements d’épiceries. L’entreprise a grossie, sans jamais faire de compromis sur la qualité des produits. Ils sont maintenant disponibles dans les épiceries (comme Métro) et le sucre d’érable Au fil du temps fait partie des 5 Essentiels du garde-manger Brome-Missisquoi sur la boutique en ligne JacheteBromeMissisquoi.ca.

guillemets
« On veut vendre nos produits de l’érable à l’année. Il n’y a pas de raisons pour lesquelles on pourrait manger des cornets au sucre d’érable et de la tire juste au printemps. D’ailleurs, les cornets sont d’excellentes collations énergétiques. » nous dit Jessica.
guillemets

L’entreprise voit loin et pense même à l’exportation. Leur but de pouvoir vivre de leur entreprise acéricole est réalisé et ils ont encore des projets plein la tête pour faire passer l’érable au fil du temps à un produit qu’on consomme vraiment tout le temps!

TaVraieNature

PRÊT.E À FAIRE LE MOVE?

Presque convaincu.e?

Pour recevoir de l’information concernant notre région, laisse-nous tes coordonnées!

Suis-nous!

DEVIENS COMPLICE!

Tout ce qu'il faut savoir pour faire rayonner Brome-Missisquoi!

© MRC Brome-Missisquoi - FaisLeMove, tous droits réservés, 2019 - Politique de confidentialité

Site web et stratégie de marketing territorial par Visages Régionaux